Spinner
Recommandé il y a plus d'un an
Wkygh7yqbosk5crpznm6
#TsugiMag #Toulouse

Les Curiosités du Bikini vol.33 : Isaac Delusion, Fai Baba

  0

Votre concert de la semaine !

- Tsugi

Les Curiosités du Bikini vol.33 : Isaac Delusion + Fai Baba + CATHEDRALE // 5 € en loc - gratuit pour les adhérents du Bikini

Isaac Delusion
Disciples rebelles d'Isaac Newton, Loic et Jules entendent déjouer depuis toujours le diktat universel imposé par la loi sur la gravitation, et s'en libérer à travers le voyage sensoriel que procure la musique . En bon fils de la french touch, héritiers folk, aficionados hip-hop et enfants de la nuit, le duo fait rapidement valoir sa vision personnelle de la pop, avec grâce et candeur d'esprit. Dans un univers onirique où la voix de Loic, pétrie d'une émotion palpable, rencontre le savoir faire électronique de Jules, mêlé aux basses de Nicolas, et à la virtuosité multi-instrumentiste de Bastien, la musique d'Isaac Delusion célèbre l'union du rêveur et du somnambule.
Si une seule formule devait ...

Fai Baba
Fai Baba vie et travaille à Zurich, en Suisse. Il fait partie d’une nouvelle génération blues avant-gardiste qui sévit à travers le monde. Ses influences sont variées : garage, blues, country psychédélique, toxic folk... pour créer un cocktail décapant en concert, celui-ci étant rarement identique d’un jour à l’autre, laissant la musique suivre son cours – brutale, déformée, malmenée, torturée, planante.C’est ainsi que Fai Baba amène le blues à travers un gigantesque kaléidoscope et vers une liberté musicale totale.

CATHEDRALE
Après un briefing infructueux au sein du diocèse des jeunes power-popistes de la « Ville rose », un quatuor, issu de Departure Kids et de The Deserteurs, assis sur des marches de la Cathédrale Saint-Etienne de Toulouse, a décidé de ne pas pousser la réflexion oisive plus loin que ses fessiers et de se nommer simplement comme l’édifice qui trônait derrière eux. Un nom pas très orthodoxe dans la chapelle du rock’n’roll ? Tant que ces apôtres de la pop déliée et assurée prêchent pour rameuter les oyes du garage punk dans l’oratoire de la création délurée et dynamique, la laïcité musicale n’est pas maculée et la musique du diable encore célébrée.
Ces jeunes prédicateurs, ayant bien ouï les bons esprits de Parquet Courts, de Thee Oh Sees et de The Nerves et évidemment ceux du Jam, déclament une parole frondeuse posée sur une énergie rageuse, des caisses claires vives, des riffs envoûtés par la sauce punk et liés par les harmonies. Enregistré avec le savoureux Lo’Spider, leur premier 7″ sort chez Ave The Sound (South of Nowhere) et Ratpop! Records, en mars 2016. Rythmique de renégats éclairés et chœurs électriques assurés. Bref, un cocktail à ne pas mettre dans tous les bénitiers.

=======================================
Tarifs Bikini : 5€ / Gratuit pour les Adhérents

Le Bikini, rue Théodore Monod - 31520 Ramonville St Agne

www.lebikini.com